Embrasser, est-ce tromper ?

flirter inconnuEmbrasser un inconnu est-ce tromper ?

Où commence l’infidélité dans un couple ? Faut-il vraiment qu’il y ait un rapport sexuel pour que l’on considère qu’il y a adultère ? S’il est difficile de s’accorder sur les limites de la fidélité, de nombreuses personnes pensent néanmoins qu’embrasser, c’est tromper… selon l’occasion.

Tout dépend du contexte du baiser

Cela vous est peut-être déjà arrivé : vous discutez avec quelqu’un, le courant passe bien mais sans que vous ayez d’arrière pensée, vous êtes plutôt proches et soudain, il ou elle vous embrasse sans prévenir. Si votre copain ou votre copine le vit mal lorsque vous lui racontez, rien de plus normal ! En revanche, le caractère spontané et non provoqué de votre part fait que ce type de baiser n’est clairement pas de la tromperie. Si à l’inverse, vous l’avez voulu tous les deux (voire même vous l’avez désiré), dans ce cas vous vous engagez sur une voie qui mène droit à l’adultère. Car qu’on le veuille ou non, embrasser quelqu’un reste l’un des actes les plus intimes et intenses qui soient ! S’il s’agit d’un baiser échangé avec un inconnu dans une boîte de nuit et que vous êtes fortement éméchée, sachez que la faute peut être facilement pardonnée… mais évitez de reperdre le contrôle à ce point.

Les cas où embrasser est tromper

L’infidélité est loin d’être réservée uniquement au sexe : elle existe aussi sur le plan moral, et le baiser est à la croisée entre ces deux mondes, ce qui le rend d’autant plus symbolique ! Souvenez-vous de votre première rencontre avec l’homme ou la femme avec qui vous êtes aujourd’hui… vous avez certainement très attendu votre première nuit ensemble, mais il y a fort à parier que votre premier baiser échangé vous a mis des papillons dans l’estomac et déclenché de longues discussions entre copines ! Eh oui ! Embrasser est loin d’être anodin : c’est le moment où l’on s’abandonne enfin à l’autre, au point que certaines personnes estiment même que si un couple n’est pas compatible lorsqu’il s’embrasse, il ne le sera jamais ailleurs… dès l’instant où vous avez envie d’embrasser quelqu’un d’autre et réalisez cette envie, vous êtes déjà dans l’infidélité.

La fidélité est une notion de confiance et d’exclusivité

A l’exception des couples qui ont décidé de vivre une relation libre, la fidélité est synonyme d’exclusivité (on ne partage pas de moments intimes et romantiques avec d’autres), mais aussi de confiance : embrasser quelqu’un d’autre, c’est trahir ces deux exigences fondamentales au sein d’un couple épanoui.

Posez-vous cette question : si votre partenaire le faisait, qu’en penseriez-vous ?

Si cela vous est égal et que vous ne le vivez pas comme une tromperie, vous êtes plus libre dans votre relation que la plupart des personnes et devriez en parler avec votre partenaire. Si cela vous dérange et que vous vous sentez jalouse ou trahie, c’est que votre limite à l’infidélité commence dès le baiser, et peut-être même avant ! Certaines personnes vont même jusqu’à considérer l’échange un peu trop fréquent de textos ou des regards échangés avec insistance comme un début d’adultère. Chacun a donc ses limites et c’est à vous d’en parler dans votre couple !


Tags: